Bazar #2: Sorcières, fantômes, vampires et trolls

C’est octobre, c’est la période d’Halloween et c’est le moment parfait pour vous partager quelques petites suggestions à voir et à lire en cette saison. Personnellement, c’est à cette période de l’année que j’ai le plus envie de lire et voir des oeuvres qui me font voyager dans des univers fantastiques. Voilà donc une sélection non exhaustive de lectures et films parfaits pour vous faire frissonner.


Les filles de Salem

de Thomas Gilbert


Les filles de Salem est une bande dessinées magnifique, impressionnante et d’une dureté rare... J’ai pleuré et j’avais les tripes nouées en la lisant.


Les filles de Salem se passe au 17ème siècle et c’est l’histoire d’Abigail, 17 ans qui vit dans la colonie de Salem en Nouvelle-Angleterre. Abigail fut l’une des nombreuses victimes du fanatisme religieux en place à cette époque et fut exécutée pour sorcellerie.


Vous l’aurez compris, dans cette BD, Thomas Gilbert revisite l’histoire tristement célèbre des sorcières de Salem. C’est un récit violent qui montre la folie des hommes au travers de dessins magnifiques et d’une histoire dure mais si bien racontée... Une bande dessinée à lire de toute urgence.


Sacrées Sorcières

de Pénélope Bagieu


Dans un style beaucoup plus léger, j’ai lu la version du livre Sacrées Sorcières de Ronald Dahl par la merveilleuse Pénélope Bagieu. J’étais une grande fan des livres de Ronald Dahl dans l’enfance (Charlie et la Chocolaterie, James et la grosse pêche) et je me suis replongée avec grand plaisir dans son univers.


On suit l’histoire d’un petit garçon et de sa grand-mère (très très stylée dans cette nouvelle version) qui vont devoir faire face à des sorcières durant un séjour dans une station balnéaire. C’est une BD vraiment très chouette, les dessins de Pénélope Bagieu sont toujours aussi beaux et colorés... A lire et à relire!


Crimson Peak

de Guillermo Del Toro


Guillermo Del Toro est un réalisateur pour qui j’ai beaucoup d’admiration, et il y à quelques temps, j’ai enfin oser regarder son film Crimson Peak.

(Petite parenthèse, je suis une énorme flipette en ce qui concerne les films d’horreur, je n’ose pas les voir, mais certains m’intriguent beaucoup trop et je finis par craquer, celui là est sorti en 2015 et il m’aura fallu 4 ans pour le voir une première fois, les yeux cachés puis une autre pour admirer tous les petits détails pour finalement l’adorer.)


En 1901, Edith, jeune romancière est hantée par sa mère, décédée lorsqu’elle était enfant. Après la mort mystérieuse de son père, elle vas suivre Thomas, un jeune homme qu’elle aime dans sa maison familiale en Angleterre. Isolée dans cette demeure avec Thomas et la sœur de ce dernier, Edith vas découvrir des secrets, avertie par les fantômes qui hantent la maison.


Ce que j’ai adoré dans ce film, c’est sa beauté. Tout est hyper travaillé, les costumes, les décors, le design des fantômes. Il y à très peu d’effets spéciaux, les fantômes sont quasiment tous joués par un acteur maquillé (Doug Jones, qui jouait le faune dans le Labyrinthe de Pan entre autre). C’est un film inspiré des romans gothiques et romantiques, des films de maisons hantées et de fantômes, c'est magnifique.

Je pourrais vous parler encore longtemps de tous les films et de l’univers de Guillermo Del Toro, tant il est foisonnant, magnifique et magique, mais je garde ça pour en parler, qui sait, dans un Bazar spécialement dédié à son travail?


What we do in the Shadows

de Tahika Waititi


Un faux documentaire sur une collocation de vampires à Wellington. Cinq vampires d’époques et d’âges différents. Ils partagent face à la caméra leur quotidien de vampire, la répartition des tâches ménagères, les problèmes liés au fait qu’ils ne peuvent se voir dans les miroirs, la discrétion,...


Le film est hilarant, très absurde, c’est une perle. Il paraît que la version française est extrêmement drôle du fait qu’elle à été écrite par le duo Nicolas et Bruno (Message à caractère informatif), elle donne volontairement un aspect mal doublé avec des voix ridicules (si vous connaissez le film Le grand détournement, c’est apparement dans la même veine) et par exemple, l’histoire ne se déroule pas à Wellington mais à Limoges, un des vampires qui se nomme Petyr dans la VO se nomme Bernard, bref ce genre de détail.


Troll Hunter

de André Øvredal


Dans ce film, on suit trois étudiants qui cherchent à faire un documentaire sur le braconnage et qui vont être amenés à suivre un supposé braconnier qui se trouve être en fait un chasseur de trolls employé par le gouvernement norvégien pour protéger la population et de faire garder le secret sur l’existence de ces créatures.


J’avais découvert ce film en 2011 au NIFFF (Neuchâtel Fantastic Film Festival) où il avait reçu trois prix (meilleur film, meilleur film fantastique européen et le prix du public).


Je l’ai donc revu dernièrement car il est disponible sur Netflix. J’ai souvent revus des films vus au NIFFF et j'ai parfois été déçue, dans le cadre du festival on voit les films dans une ambiance propre au festival, dans des salles pleines dans lesquelles les spectateurs réagissent, rient, applaudissent... et c’est assez différent lorsqu’on les revois chez sois dans un cadre plus tranquille, j’appréhendais donc pas mal ce revisionnage. Mais ce faux documentaire est truffé d’idées géniales et d’humour absurde, les effets spéciaux ont bien vieillis et on y crois toujours autant. Petite mention spéciale au visuels des trolls que l’ont voit dans le film qui sont juste géniales.


le Bureau des Mystères et Inspiré de faits réels

de Charles et Matthias

Une dernière recommandation audio cette fois-ci, pour vous faire frissonner et vous apprendre milles choses, je vous conseille vivement les podcasts le Bureau des Mystères et Inspiré de faits réels. Charles et Matthias nous parlent d'événements étranges et surnaturels et essaient de les expliquer rationnellement dans le Bureau des Mystères et nous racontent les histoires de tournages et partagent leurs avis sur des films d'horreur dans Inspiré de faits réels.

J’espère vous avoir donné envie de lire et de voir ces références et qu’elles vous plairont!

©www.vulpovulpo.com