Bazar #3: Une géante, une maman, un jeu d'échecs et la meilleure série

Bienvenue dans ce troisième Bazar, aujourd’hui, je vous parle d'une bande dessinée merveilleuse sur l’histoire d’une géante, un livre pour enfant féministe, une série sur une joueuse d’échecs et ma série préférée de tous les temps!

Géante

de Jean-Christophe Deveney et Nùria Tamarit


Géante, est une bande dessinée écrite par Jean-Christophe Deveney et illustrée par Nùria Tamarit. Elle raconte le parcours initiatique de Céleste, une géante adoptée par une famille d’humains. Céleste grandis dans cette famille et voit peu à peu ses grands frères partir du cocon familial, puis un jour, c’est elle qui prend son envol vers le monde, elle y fera des rencontres, voyagera vers des pays inconnus, découvrira les injustices, la guerre, l’amitié et l’amour, un voyage merveilleux à la recherche de la liberté.

J’ai adoré cette bande dessinée pour de nombreuses raisons, tout d’abord pour son visuel, je ne connaissait pas le travail de Nùria Tamarit, ni l’histoire que ce livre racontait mais j’ai tout de suite accroché à cet univers médiéval teinté de fantastique. Les dessins sont incroyables, les personnages sont hyper attachants, les mondes sont merveilleux.

Une des autres raisons de mon amour pour Géante est son sujet, sous ses airs de conte fantastique se cache de vrais propos sur l’émancipation, la différence, la place de la femme dans un monde dominés par les hommes. Céleste étant une jeune femme à la recherche de liberté, elle vas rencontrer des figures telles qu’une sorcière qui vit en marge des villages dans un lieu dédié à la connaissance du monde, des plantes et du corps et qui accueille uniquement des femmes, elle croisera aussi le chemin d’un prince avec qui elle se mariera mais cette union sera vue d’un mauvais œil, ira sur une île peuplée de femmes et sur laquelle les hommes ont un rôle de reproduction... C’est le récit d’une femme qui se cherche et qui comprend au travers de ses expériences ce qu’elle désire et ce qu’elle veut créer.


Une histoire magnifique, avec des illustrations splendides et un message plein de bienveillance... un petit bijou!


Ma maman est bizarre

de Camille Victorine et Anna Wanda Gogusey


C’est un livre pour enfant qui raconte des tranches de vie d’une maman solo, tatouée et féministe au travers des yeux de sa fille. C’est super simple, mais très efficace, très drôle et les messages transmis sont géniaux.


The Queen’s Gambit

Scott Frank et Allan Scott


Je passe à une série que j’ai fini dernièrement, une mini-série Netflix qui raconte l’histoire fictive d’une jeune femme virtuose des échecs aux États-Unis.


L’histoire commence dans un orphelinat au milieu des années 1950, dans lequel la jeune Beth Harmon âgée de 8 ans et orpheline découvre les échecs en rencontrant par hasard le gardien de l’orphelinat dans lequel elle vit. Elle développe alors une fascination pour ce jeu et s’entraîne avec le gardien et devient très rapidement une prodige des échecs.


Quelques années plus tard, Beth est adoptée par un couple en crise et quitte l’orphelinat pour s’installer avec eux dans une petite villa confortable. Elle continue à jouer aux échecs et devient au fil du temps, la plus grande joueuse d’échecs de son temps.


J'ai aimé plusieurs aspects de cette série, en commençant par les costumes qui sont magnifiques et ont un rôle à part entière dans la série ainsi que pour le personnage principal.

J’ai aussi adoré le traitement des personnages et notamment des relations amoureuses entre ceux-ci car elles ne sont jamais des enjeux pour la série. Les personnes que Beth côtoie sont très bienveillantes et admiratives envers elle et finalement, la série montre que la collaboration et l’entraide entre les êtres humains quel que soit leur genre, ne peut amener qu’a des résultats positifs. C’est pour cet aspect égalitaire et féministe que j’ai aimé cette série. En la regardant j’ai été étonnée de voir à quel point elle évitait de tomber dans les clichés auxquels on est malheureusement encore trop habitués.


Petite mention spéciale pour l’actrice Anya Taylor-Joy qui est merveilleuse dans le rôle de Beth et pour les parties d’échecs qui sont extrêmement bien filmées, on ressent un réel suspens lors de ces scènes (même si on ne connaît rien à ce jeu). Cette série est une vraie bonne surprise!


Crazy Ex-Girlfriend

de Rachel Bloom


J’ai découvert cette série un peu par hasard il y à quelques années après être tombée sur un clip parodique réalisé par Rachel Bloom.


J'avoue avoir été un peu frileuse au départ à cause du titre et de l’univers visuel de la série... Tout ça me paraissait un peu kitch et cliché, mais j’ai tout de même essayé en connaissant un peu le travail de la réalisatrice et actrice. Puis dès la première partie chantée, je suis tombée amoureuse de cette série.


Crazy Ex-Girlfriend, c’est l’aventure de Rebecca, qui un jour particulièrement déprimant, croise la route de son ancien petit ami. Elle décide alors sur un coup de tête de quitter son boulot d’avocate dans un prestigieux cabinet de New York pour aller s’installer à West Covina où habite Josh, le fameux ex petit ami. Mais la série est bien plus que ce résumé, elle aborde de nombreux sujets avec beaucoup d’intelligence et d’humour, comme le féminisme, le célibat, les critères de beautés, l’homosexualité, la sexualité, la stigmatisation des maladies mentales, le rapport au corps, la maternité, la sororité et j'en passe.

La série est composée de 4 saisons et les épisodes sont ponctués de passages musicaux tous plus géniaux et absurdes les uns que les autres, Rachel Bloom utilisait déjà la chanson pour parodier et parler de différents sujets dans ces vidéos. En plus, les épisodes sont truffés d'excellentes références au cinéma, à la culture geek, à la musique,...


Si vous n’êtes pas sur d’apprécier cette série, je vous conseille d’aller voir les clips de Rachel Bloom sur sa chaîne YouTube racheldoesstuff, si vous adhérez à ces vidéos, vous aimerez la série. J’ai revu quelques épisodes dernièrement et je crois franchement que je ne m’en lasserai jamais et j’aimerais pouvoir en parler avec beaucoup plus de gens, car cette merveille est encore trop peu connue alors qu’elle devrait selon moi être culte.

©www.vulpovulpo.com